Aider les femmes à retrouver leurs objets du quotidien dans leur sac à main en les rendant connectés, c’est l’innovation qu’apporte la société Gallucha à cet accessoire indispensable.

Créée en 2011 par Valérie Mannarelli à Rixheim (Haut-Rhin), la jeune marque a vraiment démarré en 2013 avec une distribution dans les selleries et les ventes privées. « J’ai toujours voulu apporter de la praticité à cet accessoire intemporel qu’est le sac à main. Mon exemple, c’est la petite robe noire, toujours classe et indémodable » explique la fondatrice de Gallucha, issue d’une famille de chausseurs maroquiniers.

Les sacs à main 2.0

En mars 2015, elle assiste à Mulhouse à une présentation de maillots de bains connectés : « ça m’a paru évident : je devais connecter mes sacs, ou plutôt les objets qui s’y trouvent ».

La créatrice monte alors une nouvelle…

Lire la suite …

Lire l’article sur latribune.fr

Category
Tags

Comments are closed